Archive for octobre, 2007

TREC A NAY SUITE!

mardi, octobre 16th, 2007

trec-nay-003.jpgphoto-025.jpg

 

     

     photo-042.jpgphoto-026.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aprés plus d’un mois de collaboration, de stress, de tensions, d’émotions LA FERME COUHET et le LTP DE NAY ont réussi à organiser un beau TREC initiation et départemental ce 14 octobre.

Le temps radieux nous y a bien aidé, mais Dieu m’est temoin qu’il n’a pas tout fait!

On a débarqué en force (comme d’habitude…) avec deux camions, 16 chevaux et quatres équipes de cavaliers . Quoiqu’on a bien failli ne jamais prendre le départ, puisse-que les chevaux ne voulaient pas rentrer dans la grange à 6H du mat. Mais dés que Camille est sortie du champ ça c’est arrangé…

Le POR a été rondement mené, malgré quelques barrieres et troncs récalcitrants .La maitrise des allures a pas mal gazé pour tout le monde (encore que personne n’ai fait le « 60 ») Mais le PTV lui, a resérvé pas mal de surprises, et pas qu’à nous… la haie, le fossé et le tronc ont plutot fait « mal ».  Ceci dit il n’y a pas eu de grosses gamelles.

Au niveau des résultats nous avons:

– LES OUFS : 1° en equipe départementale/ LES SPICES GIRLS : 2 °                Bon c’est vrai qu’ils n’étaient que 2 dans cette catégorie, mais c’est pas mal quand meme…

– En équipe initiation LES ZEBULONS sont 7°, et les FIZZZ 8° sur 15

 On pourrait dire que c’est bof, mais vu que la moyenne d’age des FIZZZ est de 8 ans et celle des ZEBULONS de 10, et qui z’ont mis la paté à bien des plus vieux et grands qu’eux on dira comme à l’école:       

  Resultats encourageants, doit comfirmer à la prochaine échéance!

http://www.lafermecouhet.com/?page=accueil

 

 

 

 

 

PHOTOS T.R.E.C. A NAY

lundi, octobre 15th, 2007

Allez donc jeter un oeil sur le site du photographe présent ce jour là,RICHARD PALETTE

 S le lien ne marche pas faites un copier coller, il y a plus de 500 photos magnifiques à regarder ou acheter.

www.photorpp.com

TRANSHUMANCE des chevaux en OSSAU

mardi, octobre 9th, 2007

photo-0098.jpg

Le 8 octobre nous avons descendu les poulains et leur mere de la montagne. Nous avons procedé au sevrage des  poulains. C’est un moment bien triste: on separe les méres de leurs enfants, tout le monde hennit, les meres dont c’est le premier poulain sont affolées, les autres plus résignées.

Pourquoi proceder ainsi? méme si les chevaux vivent aisement toute l’année en montagne il est preferable qu’ à la mauvaise saison les juments n’aient  pas a fournir l’effort de la lactation.

Les poulains, déstabilisés par l’absence de leur maman, sont alors plus disponibles pour commencer leur éducation, car eux aussi vont à l’école:

il leur faut apprendre à mettre un licol/donner les pieds/ etre attaché/ étre brossé / ne pas mordre / ne pas taper/Respecter l’espace . Bref se soumettre, faire confiance à l’homme comme  l’enfant le fait (ou devrait le faire..) envers ses parents .

On les rassemble  dans une stabulation, et l’on met dans leur groupe une vieille jument chargée de  les rassurer, et de maintenir un minimum de discipline chez cette bande de petites  « caillera ».

Cette étape est indispensable pour qu’ils acquierent de bonnes bases  qui feront d’eux de bons chevaux de travail, mais la journée du sevrage est quand méme une bien triste journée….

http://www.lafermecouhet.com/?page=accueil