Archive for août, 2009

RANDONNEE EQUESTRE D’AOUT, suite et debuts…

mardi, août 25th, 2009

rando-bodreix-004.jpg

Petit résumé des deux premier jours derando-bodreix-002.jpg la RANDO de 5 jours dont les trois derniers vous ont étés admirablement retranscris par JM Labourdique ci-dessus.

Premier jours, départ serein dans une belle et chaude matinée d’été. Baignade dans le gave puis direction  les hauteurs de Lestelle et la croix du même nom.

Mais très vite la température augmenta et parvint parfois à troubler cette belle harmonie estivale.

rando-bodreix-007.jpg

D’abord ce fut Anaïs qui se prit une belle « luge »après que, la pourtant bien brave, Girole ne rattrape un peu vivement son retard dans une forte pente.

Plus de peur que de mal ! Mais après un pique nique, en liberté pour nos compagnons… et nous même, ce fut le nouveau cheval d’Anaïs, Aldo qui bascula au trot cul par-dessus tète entrainant une nouvelle fois la pauvre Anaïs !

La chaleur augmentant jusqu’à 35° nos pauvres cerveaux surchauffés commencèrent à pâtir. Et bientôt Estelle se crut abandonnée dans un champ de maïs !

            Heureusement nous arrivâmes finalement à bon port à la plage de BAUDREIX.

Là, un coca frais pour les uns, une bière pour les autres nous remis de nos émotions. En fin nous pûmes profiter d’une baignade bien méritée, avec moult jeux et toboggans, même si certaines avaient pour cela une étrange tenue !

 

rando-bodreix-014.jpg      http://www.lafermecouhet.com/?page=accueil

 

 

 

 

 

LES NOUILLES A LA SABRINA ET AUTRES FANTAISIES DE LA FERME COUHET!

mardi, août 25th, 2009

Bon c’est vrai que ce blog n’a pas été tres actif cet été, mais des colonies de vacances imprevues nous ont beaucoup accaparées.

J’en profite pour m’escuser auprés de ceux qui n’ont pas pu avoir leur dose de « dada » durant cette période. Désormais, pas de problémes ils peuvent rattraper le temps perdu! 

A part ca je vous livre tels qu’on me les a transmis deux petits articles qui, certes, ne vont pas contribuer a rendre ce blog moins hermetique aux « nons initiés » des methodes de la « Couhet-farm »mais qui, en meme temps, confirmeront à ceux qui en doutaient encore, qu’un petit grain de folie est necessaire pour pouvoir partager pleinement notre vision du cheval….

 

22 08 09 PETIT REPORTAGE SUR UN MOMENT DE GRACE DE MON SEJOUR ALA FERME COUHET.

dsc00531.jpg

Point de vue numéro 1 (maréchal Joffre, armée de la Marne, septembre 1914):le colonel Birou à la tète d’une section d’assaut encercle au sud de sa position de Bruges

Fräulein Tornade, évadée depuis le printemps.

Grace à l’appui inespéré d’une cohorte de chevaux de trait dans les estives avec Tornade depuis son évasion, la jument réussit à prolonger l’opération « Club Med dans les Pyrénées » mise au point par l’Etat-major adverse.

Perte pour nos troupes: une demi-baguette de pain boulottée par Tornade pendant la tentative d’approche.

Le colonel abandonne la poursuite. Soldat d’élite. Citation. Médaille militaire. Repos.

Point de vue numéro 2 (Gary Kasparov, mes 100 meilleures parties d’échecs): si cavalier en f3, alors jument en c5 (échec).Et la partie se poursuit ainsi: JL Birou en a4 (piton rocheux) jument en b6 (ravin) alors si le reste de la troupe prend b6 (ravin) jument roque et trait ardennais x Kenzo, et jument libre.

Point de vue numéro 3 (Margaret Mitchell ; Autant en emporte ce hilh de pute de vent, 1863): Scarlett Tornade sentit sur son encolure le souffle chaud de Rhett l’Ardennais.
« C’est mon devoir, Rhett, souffla-t-elle. Ils s’approcheront et je les suivrai. C’est mon devoir. Je leur dois tout. »
« Non, Scarlett. Votre encolure n’est pas faite pour la bride. » Il lui mordilla le garrot. Elle tressaillit.
« Je ne peux plus résister, Rhett l’Ardennais. »
Ils s’enfuirent comme les troupes Nordistes (bé oui, Bruges Town est au nord) approchaient. Plus personne, pensa-t-elle, ne brossera mon passage de sangle.

Point de vue numéro 4 (Bernard L., vestiaires de la ferme Couhet, à la mi-temps):
« On a rien vu. Vous vous êtes enfuis. Enfuis. Enfuis. Il fallait arriver soudés sur les avants adverses, et vous vous êtes égrenés comme du maïs
La Tornade, avec le pack de l’année dernière, on l’isolait avant que l’arbitre voie rien.
Ils rigolent, en face. Alors, pour l’année prochaine, je veux un minimum de discipline. De discipline.
D’ailleurs, Jean-Louis et moi, ce n’est pas sur qu’on resélectionne tout le groupe « .
Point de vue numéro 5 (Jean Racine, TORNADE, tragédie)
Pyrrhus l’ARDENNAIS
Madame, il faut partir. Les cavaliers s’avancent.
Leur chef a réclamé un moment de silence,
Et l’ayant obtenu, a donné l’ordre clair
De vous mettre un licol. Filons comme l’éclair!dsc00539.jpg
Tout avenir sans vous me parait misérable.
TORNADE Tout destin me serait sans vous insupportable.
Ne craignez rien Pyrrhus. Notre amour est sans fin.
Ni ce grand moustachu ni son quignon de pain
Ne me feront jamais revenir des estives.
Courons, Pyrrhus, courons, et gagnons l’autre rive!
PROCHAIN REPORTAGE :

LA RECETTE DES NOUILLES A

LA SABRINA

dsc00521jpg.jpg

LA RECETTE DES NOUILLES A LA  SABRINADeux sortes de gastronomies coexistent dans le monde :

La normale, et celle de Sabrina.
En gastronomie normale, on donne la priorité aux ingrédients.1 kg de jarret, haricots blancs, fenouil, persil, sel, poivre.

Mais pas dans la gastronomie de Sabrina.
Sabrina pense, comme dans l’Ancien Testament, qu’au commencement était le verbe. L’action. Les ingrédients, des noms communs, ne sont, comme le dit la grammaire, que sujets ou compléments du verbe. Des machins secondaires. Le primordial, c’est le p… de verbe, affirme Sabrina, dans sa grande sagesse.
Exemple: la recette des nouilles à
la Sabrina.PRENDRE 5l.d’eau. JETER du gros sel dans l’eau.

PORTER à ébullition. JETER alors les nouilles en grande quantité.

OUBLIER assez de temps pour que les nouilles ABSORBENT toute l’eau.

Ne pas EGOUTTER puisque toute l’eau A ETE ABSORBEE.

BRANDIR une grosse louche. L’IMMERGER.

PRENDRE un air de triomphe en RELEVANT LA LOUCHE DE NOUILLES DISSOUTES.

MENACER alors du regard ceux qui n’ONT PAS PRIS LE MEME AIR DE TRIOMPHE QUE LA MONITRICE.

SERVIR CHAQUE ASSIETTE DE STAGIAIRE D ‘UNE TORSION DU POIGNET EN PROFERANT D’UNE VOIX CALME MAIS INDISCUTABLE « TU MANGES TOUT ».

QUAND TOUT LE MONDE EST SERVI, S’ASSEOIR ET DIRE D’UN TON PENETRE »CERTAINS FONT 300 KM POUR CA. »
 
En plus, c’et vrai.
« L’attraction Universelle est la force magique qui colle l’écorce terrestre sous le Butagaz de Sabrina »   Isaac Newton.                                                                                            Jean Michel Labourdique, amicalement.

http://www.lafermecouhet.com/?page=accueil