L’AIGLE BOTTE

Savez vous qu’il a des aigles dans notre territoire équestre à MONTAUT?

J’ai plusieurs fois eu  le bohneur d’en voir (souvent quant il attaque mes poussins hélas..)

L’Aigle botté

 

Aigle botté posé

Ordre: Falconiformes ;
Famille: Accipitridés

Taille: 46cm à 52cm
Envergure: 1m10
à 1m32
Poids: 700g à 1100g

La femelle est plus grande

que le mâle.
Il existe sous deux variations de

coloration :
1) dessus brun-gris, et dessous blanc-ocre.
2) brun foncé uniforme avec la queue plus claire.

Il est de la taille d’une

buse variable.

Ses ailes sont étroites,

 sa queue est longue

et fine et droite à l’extrémité.
En France quelques centaines

de couples

nichent du Béarn à la Champagne.
Il fréquente les montagnes où forêts

claires et broussailles alternent avec

des espaces dégagés.
Les oiseaux migrent entre la fin août

et le début d’octobre vers l’Afrique.
Ils reviennent fin mars-début avril.

dessin

Aire et poussins

Le couple s’unit à vie.

Les parades nuptiales

sont constituées de

figures acrobatiques

 et de piqués.
Les deux

partenaires construisent

le nid à 6-16 mètres

de hauteur sur un arbre ou sur des rochers.
La femelle pond 2 œufs

 entre la mi-avril et

la fin mai. Elle couve seule pendant 36 à 38 jours.

 Puis les jeunes sont élevés pendant 50 à 60 jours.

Après leur envol, ils restent avec leurs parents pendant un mois et demi au maximum.

Ils partent en migration 15 jours avant les adultes.

 Le « caïnisme » n’a pas été observé chez cette espèce.

 

Il consomme des reptiles (lézards), des petits et moyens oiseaux

 (alouettes, moineaux, geais, pigeons…) des petits mammifères

(campagnols, rats…), et parfois même des insectes.

Il chasse ses proies au vol, mais aussi en rase-mottes.

Il capture les insectes en marchant.
L’Aigle botté est difficile sur le choix de son site de nidification,

il est donc très sensible aux modifications de son environnement.

http://www.lafermecouhet.com/?page=accueil

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.